Detailsuche

Achille Mavoungou / Ndinga-Koumba-Binza

Civili, langue des Baloango

Esquisse historique et linguistique
2010. Buch. 134 S. Softcover
LINCOM ISBN 978-3-86288-006-5
Das Werk ist Teil der Reihe:
A leur arrivée sur les côtes d’Afrique centrale au XVe siècle, les Portugais découvrent un Etat structuré d’une certaine modernité : le royaume de Loango. Malgré l’ossature ethnolinguistique hétéroclite de sa population, le royaume est doté de plusieurs institutions stables dont une devise et une langue officielle. Cette dernière est le civili, langue bantu du groupe H10. Motivé par plusieurs centres d’intérêt historiques, sociolinguistiques et linguistiques, cet ouvrage est un condensé de connaissances sur la langue de ce royaume aujourd’hui partagé entre plusieurs entités politiques (Gabon, Congo, Angola, etc.) issus de la décolonisation.

Il présente de façon succincte quelques phénomènes historiques, phonologiques, morphosyntaxiques, homonymiques et analogiques de la langue. Des faits sémantiques des emprunts linguistiques y sont également décrits dans le cadre des changements linguistiques. Le concept de changements linguistiques est ici élargi à la création des nouveaux mots, et des structures phonologiques et morphologiques par le biais de l’emprunt linguistique et du phénomène d’analogie. L’étude aboutit à la certitude selon laquelle le civili est une langue en pleine évolution dans ses structures phonique et lexicale ainsi que dans sa position comme langue locale dont il faut tenir compte dans les planifications linguistiques de quelques pays d’Afrique centrale.

Sommaire: 1. Introduction. 2. La langue et son milieu. 3. Aperçu du système phonologique. 4. Aperçu du système morphosyntaxique. 5. Les emprunts lexicaux. 6. Le phénomène d'homonymie. 7. Les phénomènes analogique revisités. 8. Conclusion.
Versandkostenfrei
lieferbar, ca. 10 Tage
60,20 €
inkl. MwSt.
Webcode: beck-shop.de/nmxvv